esport-0

Football, basket, Formule 1, cyclisme... les fédérations sportives se mettent à l'e-sport

Privées de compétition pendant cette période de confinement, les fédérations sportives s'adaptent et ont trouvé un bon moyen de continuer à exister : passer à l'e-sport ! Le football, le basket, les sports mécaniques ou encore le cyclisme mettent en place des compétitions virtuelles.

Création de championnats virtuels

A l'initiative des fédérations sportives, des sportifs ou de personnalités e-sport, de nombreux championnats virtuels ont commencé à se mettre en place.

En Espagne, le populaire streamer Ibai Llanos a créé une Liga virtuelle, sur le jeu de simulation de football Fifa 20, regouprant la plupart des clubs de football de première division. Très suivie sur la plateforme Twitch, avec plus de 170 000 spectacteurs, c'est l'équipe du Real Madrid qui s'est imposée !

En France, le tennisman Nicolas Mahut, a également lancé un grand tournoi Fifa 20 pour la bonne cause, regroupant à la fois sportifs de haut niveau et amateurs de jeux vidéos.

Le Tour des Flandres : compétition virtuelle, efforts réels

Le monde du cyclisme a poussé la compétition virtuelle encore plus loin en organisant un Tour des Flandres virtuel. Les 13 coureurs professionnels qui ont participé à la course peuvent en témoigner, l'effort physique était tout aussi intense que lors d'une course réelle.

En effet, Greg Van Avermaet (qui a remporté la course), Remco Evenepoel, Nicolas RocheAlberto Bettiol (vainqueur de l'édition 2019) et 9 autres coureurs du peloton professionnel étaient au départ, sur leur "vélo d'appartement". Grâce à un écran, connecté à leur machine, les coureurs et les téléspectateurs ont pu suivre la course en direct. Diffusée sur une chaine de télévision flamande, l'événement a été un véritable succès, avec plus de 600 000 téléspectateurs derrière leur écran !