win-angers-27

Aide à l'embauche : les étudiants en MBA maintenant concernés

recrutement d’alternant : une aide financière pour les entreprises

Une aide financière a été mise en place le 4 juin 2020. Le but de celle-ci est de favoriser l’accueil d’un étudiant au sein d’une structure et aider les entreprises financièrement. Initialement prévue du CAP au Bac+3, l’aide était à hauteur de :

  • 5000€ pour un étudiant mineur
  • 8000€ pour un étudiant majeur

Très attendue par les entreprises, cette aide financière à l’embauche d’un apprenant ne demande aucune condition pour les PME de moins de 250 salariés. En revanche, les autres entreprises nécessitent de répondre à l’obligation légale de 5% d’alternants au sein de leur effectif. De plus, le contrat doit être signé par les deux parties entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 afin qu’il soit entériné.

Cette mesure était au départ accessible seulement jusqu’au Bac+3. Une décision qui faisait craindre aux Bac+5 une exclusion du processus d’embauche en alternance.

Une mesure attendue et élargie

L’aide à l’embauche d’un étudiant en contrat d’apprentissage a été acceptée ce mardi 21 juillet par la Commission mixte paritaire. Celle-ci a également souhaité étendre cette possibilité afin qu’elle soit plus équitable. De ce fait, l’ensemble des formations du CAP au Bac+5 sont éligibles à cette mesure.

Une charge quasiment nulle pour les entreprises qui accueilleront un étudiant au sein de leur structure.

Les MBA concernés

Cette aide va donc être élargie pour un étudiant embauché jusqu’au niveau Bac+5. Une décision prise cette semaine qui était très attendue par les apprenants et les structures de formation. Ainsi, ils bénéficieront également de l’aide de 8000€ et auront dans ce sens les mêmes avantages que l’ensemble des formations.

Initialement, seul le contrat d’apprentissage était concerné. Désormais, le contrat de professionnalisation est éligible jusqu'au bac+5.