win-23

Tout savoir sur le grand oral

Le grand oral, comment ça marche ?

40 minutes, top chrono, sans temps additionnel ! Voici le temps que durera ton grand oral, réparti en trois périodes bien distinctes. Après 20 minutes de préparation individuelle, tu te présenteras devant le jury pour un passage de vingt minutes. On développe :  

  • 5': Les cinq premières minutes de ton passage constitueront ton argumentaire, et la réponse à une des deux questions posées par tes deux examinateurs. Celles-ci seront choisies parmi tes deux enseignements de spécialité. 
  • 10' : Dix minutes d'entretien, avec un exercice de questions-réponses, en complément de ton argumentaire. 
  • 5' : Le money-time sera l'occasion d'échanger sur ton projet d'orientation, et ton choix de rejoindre le Bachelor Management du Sport WIN à la rentrée 2021 ! 

Pour quel coefficient ? Notée sur 20, l’oral comptera dans la note finale du bac avec un coefficient 10 en filière générale, comme l’épreuve de français par exemple, et 14 en filière technologique.

 

Nos 7 conseils pour ton grand oral

  • Comme avant un match, il faut t'entraîner  

Comme pour chaque performance sportive, la seule clé, c'est l'entraînement. N'hésite pas à réaliser des répétitions de ton passage, devant ta famille ou tes amis. Ces tests te permettront de progresser rapidement, notamment en décelant tes éventuelles lacunes (voix trop faible, rythme trop élévé, regard dans le vide...). 

  • Attention aux tics de langage 

"Donc... Voilà... Après..." Qu'ils sont pénibles, ces tics, lorsqu'ils sont répétés plus d'une dizaine de fois en l'espace de quelques minutes. Alors, pour faire meilleure impression devant le jury, tu peux noter une petite série de mots de transition bien utiles. Encore une fois, les répétitions te permettront de déterminer les expressions que tu as le plus l'habitude d'utiliser, même parfois à outrance. 

  • C'est toi qui gères le tempo

​A l'image d'un match, tu devras gérer les temps forts et les temps faibles de ton passage. Pour ta présentation de 5 minutes, certaines séquences seront décisives. Par exemple, l'annonce de ton questionnement et ta conclusion devront être bien comprises par le jury. Ralentir le rythme en prenant le soin de bien articuler ces passages déterminants seront importants pour la compréhension. 

  • Rester calme... et honnête  !

Surtout ne panique pas ! Il se peut que lors de l'exercice de questions/réponses, tu ne parviennes pas à trouver une réponse. Cela peut arriver, et ce n'est pas un drame. Plutôt que de t'enfoncer dans une explication fausse et hasardeuse, on te conseille d'avouer ton ignorance sur le sujet. L'honnêteté sera appréciée par tes examinateurs, et le temps gagné sera utilisé pour répondre correctement à une autre interogation. 

  • Soigne ton langage corporel 

Il va te falloir être rapidement solide sur les appuis. Ton argumentaire se fera debout (sauf exceptions), et tu auras ensuite la possibilité de t'asseoir. A moins d'être diminé physiquement, on te conseille vivement de rester debout ! Ensuite, c'est le corps qui parlera. Dès tes entraînements, tu t'apercevras vite de la réaction de ton corps (si tes jambes commencent à danser, c'est peut être un signe de stress). Au fur et à mesure des répétitions, ton corps s'adaptera et commencera à mieux appréhender la situation. Attention, on ne te demande pas 20 minutes de gainage ! 

  • La préparation invisible comptera

Et si la clé du match se passait dans l'avant-match ? Pour mettre toutes les chances de ton côté, on ne peut que te conseiller de respecter les règles fondamentales de la préparation invisible : l'alimentation, l'hydratation et le sommeil ! (Le match de l'Euro à 21h00 ? Ok, ça passe, mais les play-offs NBA, ce sera en replay !) Cela va de soi, mais une bonne dose de sommeil lors des deux nuits précédant ton oral permettront à ton organisme de bien récupérer, d'évacuer le stress, mais aussi de ranger les infomations dans les bonnes cases. Un bon petit déjeuner et beaucoup d'eau sont évidemment recommandés. 

  • Tout passera par les yeux 

​Il t'accompagne depuis plus d'un an, et il sera évidemment présent pour ton grand oral. Le masque sera obligatoire (sauf cas précis) lors de ton passage devant le jury. Tes yeux vont donc être déterminants tout au long des vingt minutes que tu passeras en compagnie du jury. Un regard dans le vide ne sera pas forcément très apprécié par tes examinateurs, notamment lors de l'exercices des questons réponses. Pour réussir cet échange, il ne faudra pas insister à regarder le jury dans les yeux, afin de les convaincre de ta motivation. Encore une fois, il n'y a pas de méthode miracle, mais le principal conseil reste le même : l'entraînement ! 

 

*Pour la filière générale, il y aura une question pour chacune de tes épreuves de spécialité. Pour la filière technologique, les deux questions posées concerneront la même épreuve de spécialité.